Les chiens qui ont marqué ma vie !

Les chiens qui ont partagé ma vie !

Tous les chiens que j’ai eu m’ont tous marqués par leur tempérament et par leur amitié.

– Betty –

C’était la chienne de ma maman, une caniche adorable qui m’a vu grandir, elle vivait chez mes grands parents, elle était là pour mes premiers pas, j’avais 7 ans quand elle est partie.

– Looping –

Quand on a eu Looping j’avais 11 ans, un labrador sable de 5 ans laissé à l’abandon par son ancienne maîtresse, chaque semaine il avait un sac de croquette complet, quand on l’a eu c’était un chien obèse.

En 6 mois, avec beaucoup de natation il avait retrouvé une silhouette d’athlète et une bonne endurance, il n’était pas du tout dressé, éduqué un labrador qui a 5 ans… c’était simple en 3 mois il connaissait les bases et les codes canins. Il est parti à l’âge de 12 ans des suites de tumeurs.

– Arianne –

Arianne, une magnifique Saint-Bernard est arrivée quand j’avais 14 ans, c’était le plus petit de mes frères qui l’a choisi à Sorges, il était rentré en « douce » dans la cage des chiots et c’était blotti contre elle.

C’était mon bébé, c’était le premier chien que j’éduquai, j’adorai être avec elle, elle m’a toujours défendu face au menaces… Mes parents se séparèrent et personne ne pouvait la garder, elle fut placé chez d’autres personnes… Ce fut un énorme déchirement, je n’ai pas pu lui dire au revoir. Ça a été tellement douloureux que j’avais décidé de ne plus avoir de chien, ni même de m’en occuper.

– Loupiotte –

Loulou alias mamie Loupiotte, la chienne de mes grands parents, une épagneul rouennais coupé de golden ou de labrador. Déposé chez mes grands parents quand elle avait 4 mois, elle a grandi au son du coq et à la balade dans le potager, elle est très protectrice envers ma mamie. Elle est adorable et très gourmande surtout quand papi fait les pâtés ! Elle est très indépendante, elle aime bien faire fuir les merles et faire peur aux poules…

– Google –

Le petit Google, un bouledogue français tout mignon, c’était le chien de mes beaux-parents et de ma femme, il était le roi carotte, c’était très dur de résister à sa bouille de petit malheureux. Il était un grand fan des ballons surtout les gros ballons de basket (ça se dégonfler moins rapidement).

Google a été mon premier modèle quand j’ai eu mon appareil photo en 2015, il avait alors 4 ans. C’était pas mon chien mais c’était tout comme, j’ai recommencé à prendre goût au partage avec les chiens. Mais malheureusement, vers ses 5 ans, il avait un problème sur le train arrière, il lui arrivait de couiné, selon les vétos se n’était rien car il n’y avait « rien » sur les radios. Sauf que 3 mois plus tard, on annonce à ma femme qu’il a des becs de perroquet et que ç’était inopérable…

Un soir, nous sommes allés au véto de garde, il faisait une grosse crise, le véto nous annonce que les becs de perroquet était visible dés la première radio… qu’il aurait pu être opéré sans soucis à temps… ce véto a été très gentil, Google est parti peut après ses 5 ans. Un moment très dur qui a remonté de mauvais souvenir par rapport à Arianne…

Tant que l’on parle de nos anciens compagnons, nous continuons à les faire vivre.

– Nevada –

Début janvier 2018, ma femme m’annonce qu’elle veut un chien, évidemment je n’étais pas trop pour mais je voulais sauter le pas tout de même avec un chien bien différent que ce que j’ai connu… et je me suis dit pourquoi pas un berger australien, c’est un chien qui correspondait à se que je cherchais, vif, complice, qui aime s’amusé.
Bon je suis tombé sur un joli têtu, et je ne retournerais en arrière pour rien au monde, il m’a aidé à surmonter beaucoup de moments difficiles, c’est un ami fidèle, qui m’accompagne partout sauf pour les photos de chevreuils et de sangliers car monsieur veut jouer avec eux…
Grâce à lui j’ai rencontré des chiens et des gens super !

Pourquoi je vous raconte tout ça, que je vous étale tout sur les loulous qui ont partagé ma vie, tout simplement car je n’ai pas de très belles photos d’eux et je regrette de ne pas en avoir.

C’est pour ça que j’ai décidé d’en faire ma spécialité.

Published by

Prev Les 5 plus beaux ciel que j'ai pu voir
Next Pourquoi la photo animalière ?

Leave a comment

Le clique droit est désactivé